Les vertus du maté

« En 2014, nous consommions la yerba maté car nous aimions son goût unique, affirmé, le côté naturel, culturel, sa manière singulière de consommer, de partager. Mais la yerba a-t-elle des vertus ? « 

 

Yerba maté qui es-tu ? 

 

La yerba maté (ilex paraguariensis*) est un arbuste de la famille des aquifoliaceae (houx). A l’état sauvage, l’arbre peut atteindre jusqu’a 15 mètres. En culture, il est taillé pour atteindre au maximum 4 à 8 mètres. Il est originaire des zones tropicales d’Argentine, du Paraguay, du sud de Brésil et d’Uruguay.
La yerba maté est consommée depuis la nuit des temps. Les indigènes appelés les guaranis l’appréciaient pour ses vertus nutritionnelles et curatives.

*En 1822, le botaniste français Auguste de Saint-Hilaire classifia la plante et lui donna le nom : ilex paraguariensis.

A l’instar du vin, son développement dépend de son terroir :  le type de sol, l’exposition et l’hydrométrie. Sans oublier le travail de l’homme.
La yerba maté est composée de feuilles sèches broyées, de petits bâtonnets (palo) et de poussières (polvo). Cependant, selon les marques et les types d’herbes, on peut trouver en quantité variable, le blend : palos, poussière, herbes. De plus, la coupe (mouture) des feuilles a aussi son importance. Sans parler de son temps d’affinage. Vous l’avez compris, il y a différent type de yerba maté et donc de saveurs à décourir…

 

 

Les vertus du maté :

 

  •  La yerba maté : fournisseur d’énergie naturelle

La maté contient des xanthines :  caféine, théobromine et théophylline. Ces xanthines stimulent le système nerveux et favorisent l’activité mentale. La caféine présente dans le maté augmente également les niveaux d’énergie et de concentration. La théobromine est un stimulant doux à effet durable, elle a une action positive sur l’humeur. 

 

  • Bon pour la récupération : récupérons mieux !

Une étude parue dans le BJN (British Journal of Nutrition) décrit les effets du maté sur la récupération après une session de sport. Selon cette étude, le taux d’amélioration de récupération peu atteindre 9 % de plus dans les 24 heures qui suivent l’effort. On récupère mieux et plus vite. Les propriétés antioxydantes et anti-inflammatoires sont de bons coéquipiers pour la récupération musculaire.

 

  • Un puissant antioxydant : 50 % d’antioxydant de plus que le thé vert !

Grâce à une forte concentration de polyphénols, de vitamines et minéraux le maté à un grand pouvoir antioxydant. Ils améliorent les défenses naturelles, protègent des dommages cellulaires et aident l’organisme ainsi que la peau à lutter contre les radicaux libres, responsables du vieillissement cutané.
Bon à savoir : en ajoutant de l’eau chaude peu à peu donc en consommant de manière traditionnelle, les substances antioxydantes s’extraient plus facilement !

 

  •  Réduit le mauvais cholestérol :

Les résultats d’une étude scientifique réalisée par une équipe de chercheurs de l’Université Juan Agustín Maza, à Mendoza, confirment que la consommation de Yerba Mate aide à réduire le mauvais cholestérol (LDL) et les triglycérides au profit du bon cholestérol (LDH).

 

  • Source de vitamines et de minéraux : un boost pour le système immunitaire !

Le maté contient 8 vitamines :A, C, E, B1, B2, B3, B5, et autres du complexe B.
Il contient aussi des minéraux : fer, potassium, calcium, manganèse, potassium, magnésium, phosphore, zinc et autres oligo-éléments.

 

  • Diurétique : le compagnon détox !

Le maté permet de réduire la rétention de liquide. Les toxines présentent dans notre corps s’éliminent plus facilement.

 

  • Le partage : rien que ça !

« Le maté est avant tout un moment de partage, avec ses proches, d’évasion devant un paysage, pendant un voyage, avec soi-même, sur un banc, avec un livre, dans un parc.. Le maté nous offre une parenthèse, un souffle, une pause, dans un monde ou tout va toujours plus vite. »