Choisir sa bombilla

« Comme Bonnie and Clyde, Laurel et Hardy, Kilian Jornet et la montagne, … La calebasse et la bombilla c’est pareil ! L’un ne va pas sans l’autre. »

 

Mais qu’est-ce qu’une bombilla ?

La bombilla c’est comme une paille mais avec un filtre au bout. Elle va vous permettre de déguster votre maté sereinement sans avoir de yerba dans votre bouche.

Il existe plusieurs styles de bombillas : tailles, matériaux, formes, filtres…

Les matériaux les plus couramment utilisés et conseillés sont les suivants : inox, alpaca (alliage cuivre, nickel, zinc) ou acier chirurgicale. C’est l’assurance d’avoir une bombilla durable et de ne pas laisser la chaleur se diffuser et vous brûler.

Et pourquoi ne pas aussi essayer le bambou ? 

 

Une bombilla se compose en 3 parties :

Le bec

Le bec extrémité supérieure, la partie sur laquelle vous poserez vos lèvres.

Choisissez votre bec selon vos critères : si vous aimez un débit plutôt élevé optez pour une ouverture large et ample, à contrario optez pour une ouverture plus serré. 

L’ouverture en forme d’amande (la plus commune) est parfaite. Elle s’adapte idéalement à la forme de vos lèvres et est très confortable.

Le corps

Le tube qui relie l’embout (le bec) au filtre.

Sa taille peut varier entre 14 et plus de 25 cm. Au Paraguay, grand consommateur de tereré, les materos consomment leur maté avec des bombillas de plus de 25cm. 

Il faut prendre en compte que votre bombilla doit être immergée à au moins 50% dans votre calebasse. 50% In-50% out !

Il y a des bombillas courbées (inclinées) qui rendent la dégustation plus confortable. Ou des bombillas plus droite et très légèrement courbée vers soi. Débit plus direct. 

Prenez aussi en compte la forme de votre calebasse 😉

Le corps de la bombilla peut être désign, simple, coloré… Alors faites vous aussi PLAISIR et choisissez une bombilla que vous AIMEZ et COMME VOUS ETES ! 

Le filtre

Partie inférieure qui est en contact avec l’eau et la Yerba.

Pour faire simple, plus les trous du filtres sont gros plus ils laisseront passer de résidus et de feuilles. Si vous êtes consommateur de maté uruguayen (coupe fine et poudre) assurez vous de choisir un filtre avec de petits trous. Pour une Yerba de coupe argentine choisissez un filtre avec des trous plus gros pour plus de performance.

Il existe des filtres en forme de poire, de cuillère, plat, ressort…

Les filtres plats ou cuillères sont pratiques pour caler sa bombilla dans la calebasse mais aussi pour nettoyer sa calebasse. C’est les plus populaires.

Les filtres ressort : parfait pour une coupe fine, ne s’encrasse pas, favorisant un bon débit.

Les filtres à rainure : ne conviennent pas aux des coupes fines. Pratique, ils sont souvent démontable.

 

                                                     

Et surtout une fois votre bombilla en place, ne la touchez plus !